Moyenne d’âge

41

2022 : 35.5
2021 : 38.88
2020 : 38.9
9
%

Salariées femmes

41%

2022 : 41%
2021 : 42%
2020 : 41.68%
+
2
%

Femmes cadres

34%

2022 : 34%
2021 : 31.5%
2020 : 34%
+
7
%

Salaires

Égalité salariale

Le Groupe Orabank accorde beaucoup d’importance à l’égalité professionnelle entre hommes et femmes. Toutes nos politiques (recrutement, promotion, mobilité ou formation) ne font aucune discrimination et doivent s’appliquer de façon stricte à ce sujet. Nous formulons des objectifs de diversité dans différents secteurs et dans les métiers de front. En 2021, des améliorations ont été obtenues sur certains points concernant l’égalité professionnelle mais les efforts se poursuivront pour de meilleurs résultats.

Orabank appuie la féminisation des recrutements (mobilité interne et candidatures externes) en intégrant systématiquement des femmes au sein de tous les profils sélectionnés et en luttant contre les stéréotypes notamment dans nos métiers techniques. Les métiers en statut cadre sont davantage masculins. En ce qui concerne les recrutements, un accent particulier a été mis tout au long de l’année 2019 et de l’année 2020, sur la promotion des candidatures féminines.

Au total, 242 hommes ont été recrutés contre 151 femmes, soit un taux de 38,42% de femmes recrutées en 2022 contre 40% en 2021 et 36% en 2020. Les efforts continuent dans l’objectif de parité (50% de femmes recrutées par rapport au total des recrutements) que s’est fixé le Groupe sur les recrutements de chaque année.

Orabank vise à détecter et à accompagner les talents féminins au sein du Groupe, notamment à travers des mesures volontaristes de formation, de mentoring, ou de réseaux spécifiques. Au niveau du campus numérique, un module spécifique constitué de divers contenus pédagogiques a été mis en place au cours de l’année 2020 et porte sur le leadership au féminin. Ce module vise à sensibiliser tout le personnel sur le sujet et à lui mettre à disposition, des continus pour son développement personnel. Un Groupe de femmes Orabankers s’est constitué depuis 2018, pour aborder les thématiques liées au développement des femmes dans le Groupe et faire des recommandations au management sur le sujet. Un tutorat se mettra en place entre les femmes seniors et juniors du Groupe. A la holding, l’égalité salariale homme/femme est en place et se met en place progressivement dans les filiales.

Toujours engagé pour la promotion du genre et de l’égalité professionnelle, le Groupe travaille à la mise en œuvre d’actions visant à améliorer la représentation des femmes au sein du personnel et des instances de décision.

L’effectif global des femmes au 31/12/2022 est de 1 072 employés sur 2 510, soit 42,71% de l’effectif du Groupe, contre 42,20% en 2021 et 41,68% en 2020. En termes de promotion interne, 140 salariés ont été promus dans l’ensemble du Groupe contre 152 en 2021 et 186 en 2020. Sur les 140 promus, 48 sont des femmes soit un taux de 34% contre 39% en 202.

Diversité des organes de gouvernance

Le taux de représentation des femmes au niveau des CODIR à l’échelle du Groupe est de 23% au 31/12/2022, contre 22% en 2021. Les entités de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso sont celles qui détiennent la meilleure représentativité des femmes au CODIR (5 femmes sur 10 membres du CODIR pour la Côte d’Ivoire et 5 femmes sur 11 membres du CODIR pour le Burkina Faso).

Sur la population des dirigeants (DG/DGA) au niveau des 13 entités du Groupe, nous avons quatre (04) femmes qui occupent des postes de Directeur Général/Directeur Général Adjoint (Bénin, Côte d’Ivoire, Mali, Tchad). Sur les 1 325 cadres recensés au 31/12/2022, 452 sont des femmes (contre 338 femmes sur 1070 cadres en 2021), soit un taux de 34,11% contre 31,59% en 2021. La population de femmes cadres a donc progressé de 33,73% par rapport à 2021 et 13% entre 2021 et 2020.

En conclusion, nous pouvons retenir que même s’il y a eu de légères améliorations de la représentativité des femmes au sein de certaines catégories du personnel, les efforts doivent toutefois se poursuivre pour de meilleurs résultats les années à venir.

Non-discrimination

Lutte contre la discrimination

Orabank s’engage à assurer une représentativité de la société parmi nos salariés. Notre politique en matière de diversité repose sur un principe clé : valoriser chaque individu en respectant toutes les différences. La diversité constitue un facteur clé essentiel dans la performance d’une entreprise. Il s’agit de considérer chaque individu, avec ses différences, comme une valeur ajoutée.

Nous entendons ainsi promouvoir et valoriser ces différences individuelles et faire de celles-ci une richesse au sein de nos équipes. Nous considérons que la rémunération doit être juste et équitable et inciter les collaborateurs à travailler dans l’intérêt à long terme des clients, tout en contribuant à la performance globale de l’entreprise. Au nombre des initiatives de promotion du genre au sein du Groupe, nous pouvons mentionner la publication depuis mars 2021 à Orabank Bénin, d’un bulletin interne hebdomadaire dénommé « Les Amazones » à travers lequel, le portrait d’un membre du personnel féminin est réalisé et diffusé à tous les salariés et partagé à tout le personnel.